Recherchez une expertise Répondez au questionaire pour identifier votre Expert

/ SÉLECTIONNEZ LE TYPE DE PRESTATION :

  • Analytique
  • Bioinformatique & Biostatistique
  • Cellules: Tests, Culture & Tri
  • Conseil, Rédaction & Formation
  • Criblage & Drug Design
  • Gènes: Sequençage, Expression, Edition
  • Microbiologie & Virologie
  • Microscopie & Histologie
  • Protéines, Anticorps & Antigènes
  • Recherche Pré-Clinique & Biobanque
  • Vous ne trouvez pas l'expertise dont vous avez besoin?

/ SÉLECTIONNEZ LA PRESTATION

  1. Développement & Production d'Anticorps Monoclonaux

    Les anticorps monoclonaux sont synthétisés par une population de cellules immunitaires issue d'un clone unique. Les étapes nécessaires à l'obtention d'anticorps monoclonaux incluent l'immunisation d'un animal (par exemple une souris), isolation de cellules de la rate, hybridation avec des cellules de myelome, mise en culture des hybridomes, selection des clones positifs pour l'expression d'anticorps, production d'anticorps et test. L'avantage de la production d'anticorps monoclonaux réside dans la reproductibilité entre les différents lots de production.

  2. Développement & Production d'Anticorps Polyclonaux

    Les anticorps polyclonaux sont synthétisés à partir de multiples cellules immunitaires dans un organisme. La procédure générale pour produire des anticorps polyclonaux inclut la préparation de l'antigène avec un adjuvant, l'injection multiple de ces derniers dans un animal comme un lapin, les prélèvements successif de sang de l'animal immunisé et la sélection de l'anticorps spécifique à l'antigène. Les avantages de produire des anticorps polyclonaux sont le temps de production plus court et l'hétérogénéicité des anticorps.

  3. Production de LipoPolySaccharides Antigéniques

    Sur le plan immunologique, le LPS est un lipide complexe auquel est attaché un polysaccharide qui est responsable de la spécificité antigénique de l'antigène O. Sur le plan physiopathologique, le LPS, extrêmement toxique, représente l'endotoxine des bactéries à Gram négatif.
    Les lipopolysaccharides peuvent être produits dans les bactéries et purifiés selon les besoins du chercheur.

  1. Production d’Anticorps Monoclonaux en Ascites ou Culture Cellulaire

    Une fois la lignée d'hybridome créée, la production d'anticorps monoclonaux peut être réalisée de deux manières majeures: chez un animal (production d'ascites) ou en culture cellulaire. Ces deux moyens ont des avantages différents: une grande rapidité d’exécution pour la production d'ascites, une flexibilité de production pour la culture cellulaire.

  2. Humanisation d'Anticorps Monoclonaux par CDR-Grafting

    L'humanisation d'anticorps permet de diminuer l’immunogénicité potentielle de l’anticorps parental (murins) dans un contexte humain et d'augmenter sa stabilité. Cette expérience consiste à intégrer des régions variables (CDR) d’un anticorps monoclonal « parental » dans une structure d’immunoglobuline humaine et d'optimiser cette intégration puis d'exprimer les anticorps.
    Dans cette prestation, il est possible de sélectionner différentes options comme l'optimisation des séquences, ou encore l'expression des anticorps chimériques.

  3. Séquençage d'Anticorps Monoclonaux

    Le séquençage d'anticorps monoclonaux est la première étape nécessaire à l'ingénierie de ces anticorps: optimisation et expression recombinante. Cette expérience permet un séquençage rapide et ciblé de la séquence d'ADN exprimant l'anticorps. Dans le cas où la lignée d'hybridome a été perdu, et si l'anticorps est disponible en quantité suffisante, il est également possible de déterminer la séquence par spectrométrie de masse.

  1. Maturation d'Affinité d'Anticorps par Phage Display

    La maturation d'anticorps consiste en une première étape de création de candidats par mutation dirigée des régions complémentaires de l'anticorps (CDR), suivi d'une étape de test de l'affinité à l'antigène.

  2. Développement & Production d'Anticorps par Phage Display

    Le développement d'anticorps en phage display (APD) est basée sur l'ingénierie de bactériophages, de la sélection répétée des anticorps face à un antigène et de la propagation du phage. Cela permet une sélection d'anticorps monoclonaux sans étape de fusion pour créer des hybridomes, et facilite la production des anticorps recombinants, dans différents formats (scFv, Fab, etc.)

  3. Production d'Anticorps Recombinants en lignée HEK ou CHO

    La production d'anticorps peut être faite en transfection transitoire ou par la génération d'une lignée stable à partir de cellules HEK ou encore CHO et qui permet de fournir des quantités d’anticorps variant du microgramme à plusieurs grammes.