Développement de médicaments

Le développement d’un médicament est très long et réglementé. Parmi les étapes clés, on retrouve la phase préclinique, pendant laquelle la molécule thérapeutique est soumise à une validation de preuve de concept. Pour cela, elle est typiquement utilisée dans des criblages, dans des tests in vitro sur des cellules ou in vivo chez les animaux. Lors de la phase clinique, la molécule est testée sur l’homme. Si la molécule d’intérêt est jugée sûre et efficace, elle devra obtenir une autorisation de mise sur le marché.

Modèles in vivo

Les tests sur modèles in vivo sont des tests effectués sur des animaux. Ils peuvent faire partie de la validation de la preuve de concept ou être réalisé pour le dossier réglementaire. Typiquement, les tests in vivo vont étudier les aspects physiologiques, comportementaux, ainsi que la toxicité des molécules étudiées.

> Les prestations sur modèles in vivo

Modèles in vitro

Les tests sur modèles in vitro font partie de la phase d’étude pré-clinique du développement d’un médicament. Ils permettent de profiler des composés en étudiant leurs effets sur des cibles définies. La robustesse des tests in vitro est déterminant pour leur utilisation dans des projets de R&D.

> Les prestations in vitro

Criblage HCS & HTS

Le criblage à haut débit (HTS) ou à haut contenu (HCS) sont des techniques visant à étudier et à identifier, dans les chimiothèques et ciblothèques, des molécules aux propriétés nouvelles et biologiquement actives. Le criblage consiste à utiliser un grand nombre de molécule dans un test biochimique ou cellulaire, qui doit être particulièrement robuste, reproductible, et si possible peu onéreux.

> Les prestations en HCS et HTS

Modèles biochimiques

Différents tests sur des modèle biochimiques sont nécessaires à la validation d’un médicament. Parmi ceux-ci on retrouve les techniques FRET et HTRF qui permettent d’étudier les voies de phosphorylation et de signalisation de molécules.

> Les prestations sur modèles biochimiques

In silico

Les études in silico sont effectuées au moyen d’ordinateurs, en analysant des données et en modélisant des phénomènes biologiques, telle qu’une interaction entre plusieurs molécules ou une conformation structurale d’un domaine actif. Cette analyse peut s’avérer particulièrement pertinente en amont d’études plus onéreuses, ou lorsque le candidat médicament a atteint des limites qui doivent être dépassées.

> Les prestations in silico

Thérapies innovantes

Les ATMPs (Advanced Therapy Medicinal Products) sont des médicaments à base de gènes, tissus ou cellules, destinés à l'utilisation humaine. Ils offrent de nouvelles possibilités révolutionnaires pour le traitement des maladies et des blessures.

> Les prestations en thérapies innovantes

Molécules

Développer un candidat médicament « small molecule » nécessite des outils directement issus de la chimie. En l’occurrence, la synthèse de novo de molécule, la recherche de candidats dans des chimiothèques, et la possibilité de modifier ces molécules par des techniques de marquage.

> Les prestations en production de molécules

Formulation

La formulation est une étape critique dans le développement de médicaments qui nécessite une grande expertise pour proposer la solution la mieux adaptée à la nature des ingrédients pharmaceutiques candidats, à leur cible thérapeutique et à la voie d'administration envisagée.

> Les prestations en formulation galénique

ADME

La pharmacocinétique étudie le devenir d’une substance active d’un médicament après son administration dans un organisme. Elle comprend quatre phases : absorption, distribution, métabolisme et excrétion du principe actif (ADME). Différents tests, in vitro et in vivo, existent pour répondre à ces questions de pharmacocinétique.

> Les prestations en pharmacocinétique