Mois sans tabac - Tout sur les maladies liées au tabagisme

le 6 déc, par l'équipe Labtoo

Un point sur les cigarettes, leur composition, les risques et les alternatives.

cancer le plus fréquent chez les hommes

La composition des cigarettes

Autrefois constituée uniquement de papier et de tabac, aujourd'hui, plus de 7 000 substances différentes sont présentes dans la fumée de cigarette, dont plus de 60 sont référencées comme cancérigènes par le CIRC (Comité International de Recherche contre le Cancer). Parmi ces éléments, on retrouve la nicotine, présente naturellement dans le tabac, cette molécule est responsable de la dépendance aux cigarettes en agissant directement sur le système nerveux. Cependant le vrai danger lié au tabagisme n'est pas dû à la nicotine, ce sont les autres produits dégagés par la fumée des cigarettes qui causent des problèmes de santé. En effet, on y trouve des substances irritantes comme l'acétone et l'acide cyanhydrique, ou les goudrons qui se forment lors de la combustion du tabac, ce sont les principaux responsables des cancers liés au tabagisme. L'origine de ces substances est à la fois naturelle et artificielle. Une partie provient directement des pesticides et autres produits utilisés pour la culture du tabac. L'autre partie est ajoutée par les producteurs pour favoriser la fixation de la nicotine et augmenter la dépendance des fumeurs.

Les complications liées au tabagisme

Le cancer est la première cause de décès en France et le tabac est la première cause de mortalité due au cancer. En effet, le tabagisme est responsable de 82 % des cancers du poumon et de 67% des cancers des voies aérodigestives. Ceci est notamment dû à la présence de goudrons, qui se déposent dans toute la voie respiratoire jusqu'à atteindre d'autres organes comme le pancréas ou la vessie, entraînant cancers du poumons, de la gorge. Bien que les recherches sur les cancer des poumons soient très actives et aient engendré beaucoup de progrès ces dernières années, il n'existe pas de remède type pour ce genre de pathologies qui nécessitent chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie ou autres traitements lourds. Le tabagisme entraîne également une hausse du risque de maladies cardio-vasculaires. De par ses effets sur l'oxygénation, le tabac durcit les artères, augmente la pression artérielle et le travail cardiaque et est ainsi responsable d'infarctus, d'anévrismes et d'accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Les alternatives aux cigarettes

Heureusement, il existe de nombreux types de substitutions nicotiniques. Ceux-ci diffusent la nicotine de manière régulière contrairement aux cigarettes. Leur but est, avec une dose contrôlée de nicotine, de réduire la dépendance à cette substance tout en empêchant l'inhalation des produits néfastes présents dans les cigarettes. Il en existe deux types : ceux qui se prennent par voir orale (inhalateurs, comprimés, gommes...) et ceux qui se posent sur la peau (patchs et timbres). Ces substituts doublent les chances de l’arrêt total du tabagisme mais ne suppriment évidemment pas la dépendance psychologique ou comportementale. La cigarette électronique peut aussi s'avérer être d'une grande aide pour s’arrêter de fumer. Cependant, bien qu'on la considère comme moins nocive que les cigarettes, il ne faut pas oublier que celle-ci entraîne aussi des effets néfastes sur la santé, d'autant plus qu'il ne sont pas bien évalués par la recherche dû au manque de recul sur cette forme de tabagisme récente.

Un point sur votre santé après ce mois sans tabac

Les effets bénéfiques de l’arrêt du tabac se font ressentir presque immédiatement, puisque dès 8h après la dernière cigarette, l'oxygénation de votre corps redevient normale. Au bout de 24h, le risque d'infarctus diminue déjà et au bout de 48h les terminaison nerveuse gustatives commencent à repousser. Enfin, 1 an après votre dernière cigarette, le risque d’infarctus diminue de moitié et le risque d'AVC rejoint celui d'un non fumeur. Le risque d'un cancer des poumons diminue de moitié après 5 ans sans fumer et au bout de 10 à 15 ans, votre espérance de vie redevient identique à celle des personne n'ayant jamais fumer.

Alors il n'est jamais trop tard pour s'arrêter !

Vous travaillez en R&D en oncologie?
Rendez-vous sur Labtoo et commandez vos échantillons issus de tumeurs pour vos travaux de R&D !