COVID-19 : Services de R&D experimentaux

En réponse à la pandémie de COVID-19, les sociétés de services de R&D ont créé des modèles et des outils de recherche adaptés au SARS-CoV-2 : tests in vitro sur les modèles Vero E6, Caco-2, Calu-3 ou ex vivo sur des explants épithéliaux des voies respiratoires (HAE), tests in vivo sur des souris humanisées hACE2 ou sur le hamster doré, avec l'utilisation des variants originaux, alpha, delta ou omicron, pour le développement de médicaments, de vaccins COVID-19, la validation de kits de diagnostique immunologique, PCR ou side-flow, la mesure des effets virucides de matériaux directement sur le SARS-CoV-2.


Cependant, il peut être difficile de trouver le bon laboratoire possédant l'ensemble des compétences requises pour un projet COVID-19.

C'est pourquoi Labtoo a mis au point un service sur mesure pour soutenir les laboratoires, les biotehcs, les medtechs et l'industrie pharmaceutique dans leurs programmes de recherche sur le SARS-CoV-2.

Labtoo peut rechercher tout type de services expérimentaux sur le SARS-CoV-2, pour le développement de nouveaux médicaments et la mise au point de tests de diagnostique. Nous travaillons avec un vaste réseau international de laboratoires et de sociétés de services afin de fournir les plus grandes options pour votre projet.

Qu'est-ce qui est inclus dans nos services ?

Notre équipe s'occupe de la gestion de votre externalisation de R&D du début à la fin.

Réalisation d'une étude de faisabilité en recherchant l'expertise existante disponible au sein du réseau de partenaires.


Mise en place d'un protocole d'étude, devis et préparation des contrats avec les partenaires de laboratoire.


Mettre en œuvre le plan d'étude dans un calendrier, collecter tous les réactifs nécessaires et exécuter le service.

Vous avez besoin de plus d'informations sur nos services expérimentaux ?

Comment les prestataires de services sont-ils sélectionnés ?

 
Chez Labtoo, nous avons construit un réseau de 500 prestataires de services issus du monde universitaire, des hôpitaux et des entreprises privées. 
 
Nous sommes très proches de nos clients pour comprendre exactement ce dont ils ont besoin : s'agit-il d'une forte expertise dans un domaine scientifique, d'une exigence technologique, ou d'un peu des deux.
 
Nous avons développé une méthode unique pour qualifier et sélectionner le meilleur partenaire pour chaque projet.
 
Lors de l'étude de faisabilité que nous réalisons avec nos clients, nous posons une série de questions qui nous permettront d'avancer en toute confiance.
 

Choisir le bon type de structure

Lorsque l'on recherche une CRO, plusieurs choix s'offrent à nous : CRO généraliste ou spécialisée, petite ou grande structure, connue ou non... Si une grande CRO reconnue internationalement inspire confiance et permet plus de flexibilité, les petites et moyennes CRO en France ou en Europe offrent un service sur mesure et très spécialisé (cancérologie, neurologie, cardiologie, etc.) qui peut être plus pertinent pour votre projet. Par ailleurs, taille et qualité ne sont pas toujours corrélées. 

Définir un budget

Même si un prix bas est un critère important, il ne doit pas être le critère principal. Si un prestataire de services semble plus pertinent et plus compétent, bien que plus cher, il peut être intéressant de concéder un investissement plus important, qui peut protéger davantage des coûts supplémentaires (dus à des problèmes de délais, ou même à un changement de prestataire de services pendant l'étude).
 
Misez sur la confiance... ou sur une expérience antérieure !

Les retards dans les phases précliniques peuvent être extrêmement préjudiciables aux petites structures et peuvent même mettre en péril leur survie. C'est pourquoi tous les prestataires de R&D doivent être considérés comme des partenaires dignes de confiance. Lors de la présentation du projet, il doit être critique sur les éléments fournis et remettre en question le protocole que vous lui soumettez. De bons conseils permettront de gagner du temps et donc de l'argent. Un calendrier réaliste et une présentation des risques encourus sont indispensables. Et bien sûr, s'inspirer d'une expérience préalable est susceptible d'aider à choisir.

Expérience, certifications et conformité réglementaire

Selon l'étape du projet, des certifications et le respect des processus peuvent être exigés. Il est obligatoire d'acquérir les bonnes pratiques le plus tôt possible dans le processus de développement du médicament.
 
 
favicon large un peu plus-1