Points de contrôle immunitaire - Tests Biochimiques

MONOCLONAL AB 300X225

Description du service

  • Pour échapper à leur destruction par le système immunitaire, les cellules tumorales peuvent moduler l'expression de protéines impliquées dans les points de contrôle immunitaires (immune checkpoints),
  • Par exemple, la protéine de mort cellulaire programmée 1 (PD1) est un récepteur de point de contrôle immunitaire qui régule la réponse des lymphocytes T. Son ligand, le ligand de mort programmée 1 (PD-L1), est généralement surexprimé à la surface des cellules tumorales.
  • Lorsque PD1 est lié à PD-L1, la réponse des cellules T est supprimée, ce qui contribue à la résistance immunitaire des tumeurs. Les inhibiteurs de points de contrôle bloquant la formation du complexe PD1/PD-L1 suscitent un intérêt considérable dans l'immunothérapie du cancer.
  • Ces protéines sont donc un sujet de fort intérêt pour la recherche en immuno-oncologie.
  • Dans ce test, plusieurs tests biochimiques peuvent être choisis pour mesurer l'inhibition de ces points de contrôle par des molécules.

Matériel et information requis

  • Molécules à tester
  • Concentrations des molécules à utiliser
  • Des précisions sur le projet peuvent être demandées.
  • Vous pourrez échanger directement avec les experts après avoir rempli le formulaire ci-dessous

Livrables possibles pour cette prestation

  • Mise en place du test d'interaction
  • Test de l'inhibition
  • Lecture des résultats
  • Étude correspondant au cahier des charges validé avec l'Expert
Capture d’écran 2020-10-16 à 10.57.43

Démarrez votre projet d'étude des points de contrôle immunitaires

Veuillez répondre aux champs ci-dessous pour être contacté par notre équipe de scientifiques.

favicon large un peu plus-1